Les news

“La Région bruxelloise doit investir et élaguer!”




Au Parlement bruxellois, Carla Dejonghe, cheffe de groupe de l’Open Vld, a une nouvelle fois clairement expliqué la ligne libérale lors de la discussion du budget 2020.

1. La ‘règle d'or’ s'applique à la politique actuelle: les recettes couvrent les dépenses. Le budget structurel de la Région bruxelloise est en équilibre. Les nouvelles politiques seront financées par les économies réalisées et par les gains d'efficacité des politiques existantes. En résumé: "Soyez enthousiastes à l'idée d'élaborer de nouvelles politiques, mais soyez tout aussi motivés à élaguer et désherber", déclare Carla Dejonghe.

2. Les investissements stratégiques doivent être exclus du budget, comme le font les deux autres régions. Bruxelles représente 18% du produit national brut. Nous ne devons jamais perdre cela de vue. Carla Dejonghe: "Des investissements ciblés dans la mobilité et les infrastructures de nos villes, devraient stimuler la prospérité et la croissance et nous maintenir sur la voie de la transition verte. Avec une note de AA+, des taux d'intérêt bas et des remboursements de dettes très bien contrôlés, c'est maintenant qu’il faut investir dans la ville. Les prêts, pour les investissements qui favorisent la croissance, s'amortissent d'eux-mêmes."

Nettoyage de printemps

Carla Dejonghe félicite le gouvernement et le ministre des Finances et du Budget Sven Gatz d'avoir choisi de poser le cadre maintenant et de faire les choix politiques pendant l'ajustement au printemps prochain. "Les mois à venir devraient donc être mis à profit pour réaliser un grand nettoyage de printemps. Ce n'est qu’à ce moment que l'ajustement budgétaire annoncé au printemps sera significatif", conclut la politicienne libérale.

Vous trouverez ci-joint le texte intégral du discours de la cheffe de groupe Carla Dejonghe.





https://openvldbrussel.be/pdf/1891_fr.pdf