Les news

Carla Dejonghe emmène la ministre de la Mobilité faire un tour à moto




En Belgique, mais aussi à Bruxelles, le nombre d’utilisateurs des deux roues motorisées (motos, scooters, mobylettes…) est en constante augmentation. Les deux roues sont est très pratique pour se déplacer dans le trafic citadin. Nos motards sont toujours trop vulnérables sur nos routes. C’est pour cette raison que la députée Carla Dejonghe (Open Vld) tire la sonnette d’alarme en cette nouvelle saison. A cette occasion, elle emmène la Ministre bruxelloise des Travaux publics et des Transports, Brigitte Grouwels, faire un tour à moto à Bruxelles le samedi 21 avril 2012 à 14h.   

“A plusieurs reprises dans le passé j’ai demandé à ce que l’on tienne compte des motards dans les projets de construction ou de rénovation des infrastructures. A côté de la faute humaine, les problèmes d’infrastructure forment une cause importante des accidents de motos. Une infrastructure adaptée peut prévenir des accidents ou en réduire les impacts”, interpelle Carla Dejonghe.    

Alerte des points noirs pour motards à Bruxelles

En amont du tour, la députée Carla Dejonghe, a lancé un appel aux motards  pour signaler les points noirs à Bruxelles. Sur base de ces données, la députée libérale a organisé un circuit mettant en avant ces différents problèmes. Ensuite, elle a invité la Ministre bruxelloise Brigitte Grouwels à l’accompagner comme passagère. La Ministre a immédiatement accepté l’invitation.    

Carla Dejonghe a rassuré la Ministre…

Carla Dejonghe: “Mon but n’est pas d’effrayer la Ministre. Au contraire, je respecte le code de la route et roule prudemment. Toutefois, nous allons passer par quelques points dangereux pour que la Ministre prenne conscience des dangers et problèmes rencontrés par les motards.” 

La députée espère que cette action amènera à une réflexion sur les exigences spécifiques de sécurité pour les motards lors de l’aménagement de l’espace public.